AADL 2013

Clôture de l’opération des réponses aux demandes de logements AADL 2 pas avant février 2014

Il faut plusieurs semaines pour achever l’opération des réponses aux 700.000 demandes de logements type location-vente AADL. Toutefois, il est prévu de lancer des projets de logements supplémentaires si le nombre des demandes acceptées dépasse le volume du programme actuel qui compte 230.000, selon Abdelmadjid Tebboune.

Depuis le début de l’opération dimanche dernier, le nombre des réponses aux demandes de logement du nouveau programme de l’Agence d’amélioration et de développement du logement (AADL) avoisine 15.000 réponses, selon le ministre de l’Habitat, de l’urbanisme et de la ville, Abdelmadjid Tebboune. Les résultats sont communiqués de manière progressive par l’AADL avec près de 5000 réponses par jour. Pour le ministre, interrogé ce jeudi en marge de la séance consacrée aux questions orales au Conseil de la Nation, la cadence va augmenter dans les prochains jours pour atteindre les 10.000 réponses par jour.

Depuis le lancement de l’opération de souscription au logement AADL exclusivement via le réseau internet le 16 septembre dernier, près de 700.000 demandes de logement ont été formulées. Au rythme actuel, il faudra plusieurs semaines, voire plusieurs mois pour achever cette opération. Avec le renforcement des ressources humaines de l’AADL, décidé par le ministère de l’Habitat pour faire augmenter progressivement le nombre des réponses aux demandes via internet, l’opération va prendre au moins deux mois et dix jours. C’est-à-dire, pas avant début février 2014.

Un programme de logements supplémentaires
Les souscripteurs devront s’accommoder des semaines durant avec le message : « Votre dossier est en cours de traitement par les services de l’AADL » lors de la consultation de l’état d’avancement de leurs demandes. Le ministère ne fixe aucun calendrier pour la clôture de l’opération. Cependant beaucoup redoutent que le site web de l’AADL ne soit fermé. Une crainte d’autant légitime puisque lors de l’opération de souscription par internet lancé le 16 septembre sans aucun calendrier précis a été clôturé en catimini deux semaines plus tard, laissant sur le carreau beaucoup de souscripteurs qui n’ont pas eu accès au site saturé pendant plusieurs jours.

M. Teboune martèle cette fois-ci que les souscripteurs dont la demande a été acceptée via internet doivent envoyer leur dossier par voie postale sans fixation de rendez-vous. Il a réitéré son engagement à ce que toute personne ayant formulé une demande remplissant toutes les conditions requises bénéficie d’un logement dans le cadre du nouveau programme AADL.

Pour le ministre le programme AADL sera doté de projets de logements supplémentaires si le nombre des demandes acceptées dépasse le volume du programme actuel qui compte 230.000 logements, et ce jusqu’à satisfaction de toutes les demandes. Actuellement, l’AADL traite les demandes formulées par internet en effectuant un tri et une vérification du fichier national avant de procéder à la conformité des déclarations envoyées via internet aux documents envoyés par voie postale pour enfin convier les personnes concernées à retirer l’ordre de versement de la première tranche du prix du logement.

Une réflexion au sujet de « AADL 2013 »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>